Cela devient vraiment grave...

Publié le 2 Février 2011

Je pense que ce n'est sûrement pas l'endroit pour aborder ce genre de discussion mais là, j'ai besoin de me vider.

 

Hier, j'ai regardé Appels d'Urgence et aujourd'hui les infos et je suis outrée de tous ces petits cons qui nous attaquent violemment pour voler notre sac à main ou un portable.

 

J'en ai marre de voir ce type de vidéos et de me rendre compte qu'une seule personne va réagir au bout de plusieurs minutes.

 

C'est vraiment de la violence gratuite, je me remémore au moment où j'écris cet article, cette pauvre mamie qui sort du métro et qui se fait traîner sur la rame par deux voyous lâches qui la frappent...c'est répugnant.

J'ai pensé à ma Mamie et ça fait mal de penser qu'elle est toute mimi et qu'il pourrait lui arriver cela.

 

J'évoque aussi ce sujet car j 'ai un petit garçon de bientôt 10 ans pour lequel je me lève tous les matins ( sauf ces 3 derniers jours...) pour lui payer ses fournitures, ses vêtements, des jouets, ses études.

Je surveille ses notes, ses devoirs, ses fréquentations, je l'occupe avec des activités...mais où sont leurs parents, ils ne peuvent pas faire quelquechose.

Je n'ai aucune aide et je gagne normalement ma vie mais je ne vois pas pourquoi je me saignerai pour lui, pour que d'autres le frappent ou le rackettent.

Les parents ne se demandent même pas d'où vient ce que ramène leurs gosses : moi, direct, je remarque quand il a des cartes Pokémon en plus...

 

Ne me dîtes pas "mais ils sont d'un milieu défavorisé"...mon Q oui...mes grand-parents, eux vivaient dans des bidonvilles à Nanterre ou Genevilliers et pourtant ils ne cassaient pas la tête à tout le monde.

Et puis pourquoi certains jeunes bossent...ce n'est pas ce qui manque des petits boulots sur Paris au Mac Do, à Décathlon ou au KFC.

Je suis du 93 alors il ne faut pas me la faire à moi...en plus, ils sont tellement fourbes qu'ils s'attaquent aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées ou aux personnes seules.

Il faut arrêter de trouver des excuses à ces voyous et de les considérer comme des victimes.

Ce ne sont pas eux les victimes mais ceux qu'ils frappent, qu'ils cognent ou qu'ils volent !!!

 

J'en ai marre que personne ne fasse rien, que ce soit comme ça et pas autrement.

On prend les transports, sa voiture, des rues de Paris avec une épée de Damoclès au-dessus du crâne, en espérant qu'il ne nous arrivera rien.

En plus, on est devenu lâche (et j'en fais partie), on n'ose plus porter secours ou aider les gens.

On devient lamentable mais il faut que cela bouge.

Je ne sais pas quoi faire mais je suis prête à m'investir pour que cela bouge.

Je ne parle pas de politique, de couleur de peau ou de religion car cette violence touche toutes les couches de la poulation : des pauvres aux riches, des jaunes aux rouges, des jeunes aux vieux.

 

Mes phrases sont sûrement mal construites, il doit sûrement y avoir des fautes d'orthographe mais je m'en foue, c'est un cri du coeur que je pousse...pour notre avenir et celui de nos enfants.

Rédigé par garance

Publié dans #Moi Moi Moi

Repost 0
Commenter cet article